Vous avez aimé le site,
vous aimerez le livre :


À lire et à offrir.

Mais aussi en version NUMÉRIQUE


La lumière attire les moustiques

Le contenu de cet article est PROUVÉ

CO2 mon amour !

Bien que capable de détecter une couleur, le moustique n’est pas muni de capteurs photoniques (ocelles). C’est d’abord le CO2 que la charmante Culicidae détecte jusqu’à vingt mètres de distance. Pour affiner sa cible, la femelle du moustique va ensuite rechercher les kairomones et l’acide lactique ou le sébum de la source de CO2 : en général, il s’agit de nous et de nombreux autres animaux. À ce stade de la chasse, divers paramètres entrent alors en jeu, dont la sudation et la température du corps de la victime. Ce qui explique pourquoi les automobiles, bien que grosses productrices de CO2, ne se font jamais piquer.

Les usages de ces bestiaux varient selon l’espèce et on en compte près de 2500 aux quatre coins du globe mais tous ne piquent pas l’homme. Il y a ceux (celles) qui volent au ras du sol et piquent particulièrement les mollets comme ceux qui piquent en plein jour... On n’est jamais tranquille, même l’hiver.

- Les moustiques
- La chasse aux moustiques vue du ciel
- Elle suce mais n’avale pas
- Faut-il ranger la citronnelle et le géranium ? N,N-diéthyl-3-méthylbenzamide ou DEET, le seul répulsif efficace testé

Dernière modification : vendredi 23 juillet 2010


       


Dans le même ordre d'idées :

|   L'équipe   |   Les liens   |   Plan du site   |   Contacts   |   RSS   |   Version Mobile |

 

NuxitSPIPRSS   © Tatoufaux.com - Tous droits réservés