Vous avez aimé le site,
vous aimerez le livre :


À lire et à offrir.

Mais aussi en version NUMÉRIQUE


Les animaux ont un 6e sens

Le contenu de cet article est PROBABLE

Cette histoire n’a pas de sens !

Les amoureux des bêtes aiment croire en l’existence d’un sixième sens animal qui expliquerait certains "mystères", comme celui qui se serait produit lors du raz-de-marée asiatique : les animaux auraient échappé à l’hécatombe. Or, des milliers d’animaux ont bel et bien péri.

Personne n’a jamais été capable d’expliquer en quoi consistait ce "sixième sens" fantomatique, ni comment ou sous quelle forme il s’exprimait, sinon par des anecdotes singulières et ponctuelles, voire résumé sous le terme général et mal défini d’instinct. Cette idée reçue n’est que le fruit de nos désirs d’humains insatisfaits de notre condition, ou relève simplement de la légende comme celle du chat "programmé" pour retrouver son chemin à des milliers de kilomètres, du cimetière des éléphants, du chien sentant la fin de son maître arriver ou des animaux anticipant une catastrophe naturelle imminente.

En réalité, il n’est nul besoin d’inventer un "sens" nouveau et inconnu pour donner une explication aux perceptions exceptionnelles de nos amies les bêtes. Celles-ci ont tout simplement une ouïe, un odorat, une vision ou encore un toucher beaucoup plus développés qu’homo sapiens, qui a perdu ces avantages au fil de l’évolution pour d’autres plus en adéquation avec son mode de vie. La chauve-souris possède une ouïe exceptionnelle, le chat une vue perçante, le chien une ouïe et un odorat formidables, etc., faire un examen exhaustif du monde animalier serait bien trop long. L’être humain est limité dans la perception des sons ou de la lumière à certaines fréquences, alors que certains animaux possèdent un éventail beaucoup plus large : nombreux sont ceux qui captent les infrasons, ultrasons, ultraviolets, etc., voire possèdent des éléments anatomiques supplémentaires comme de la magnétite qui les "aiderait" (rien n’est prouvé à ce jour) à se diriger. En contrepartie, certains de leurs sens sont inhibés (vue, perception chromatique, etc.).

En tout cas, rien de bien surnaturel, et les sens usuels et connus suffisent amplement, sachant que ce que l’homme ne perçoit pas, les machines le font souvent à sa place. Le fait est qu’homo sapiens satisfait son besoin de merveilleux, en magnifiant les capacités de ses compagnons à 4 pattes ou en leur en octroyant de nouvelles proches de l’animal mythique.

- Tsunami et sixième sens des animaux
- Les animaux ont-ils un sixième sens ?
- Un conte de fée
- L’instinct existe-t-il ?

Dernière modification : mercredi 30 décembre 2009


       


Dans le même ordre d'idées :

|   L'équipe   |   Les liens   |   Plan du site   |   Contacts   |   RSS   |   Version Mobile |

 

NuxitSPIPRSS   © Tatoufaux.com - Tous droits réservés