Vous avez aimé le site,
vous aimerez le livre :


À lire et à offrir.

Mais aussi en version NUMÉRIQUE


Il ne faut pas boire d’alcool en prenant des antibiotiques

Le contenu de cet article est PROUVÉ

Les antibiotiques, c’est pas la cuite automatique !

C’est une vieille idée reçue qui date du temps de la tuberculose et d’anciens antibiotiques. L’isoniazide qui était employé couramment dans le traitement antituberculeux perd de son efficacité si le patient consomme de l’alcool. De nos jours, aucun antibiotique courant ne nécessite l’arrêt de l’alcool.

Seul le métronidazole (Flagyl® Rodogyl® et autres) peut provoquer un effet antabuse. Ce qui est bon pour les antibiotiques ne l’est pas pour beaucoup d’autres médicaments et il vaut mieux, de toute façon, s’abstenir de picoler quand on prend un traitement.

Bien sûr, boire de l’alcool régulièrement et en quantité est mauvais pour la santé et il est inquiétant de ne pas pouvoir se passer d’alcool durant quelques jours. C’est un signe de dépendance.

Dernière modification : jeudi 25 octobre 2007


       


Dans le même ordre d'idées :

|   L'équipe   |   Les liens   |   Plan du site   |   Contacts   |   RSS   |   Version Mobile |

 

NuxitSPIPRSS   © Tatoufaux.com - Tous droits réservés