Vous avez aimé le site,
vous aimerez le livre :


À lire et à offrir.

Mais aussi en version NUMÉRIQUE


Décalotter les zizis des garçons empêche le phimosis

Le contenu de cet article est PROUVÉ

Les décalotteurs mériteraient des calottes !

Combien de petits garçons torturés par leur maman qui s’escrime à vouloir à tout pris le décalotter. Dans la baignoire le plus souvent, avec application, sur les conseils de leur médecin ou de leur belle-mère, elles essayent à tout prix de faire ressortir ce gland timide qui ne veut pas quitter l’enveloppe confortable du prépuce.

Il faut savoir que la grande majorité des phimosis (prépuce serré qui empêche le décallottage) guérissent spontanément à la puberté lors de la croissance de la verge sous l’influence des hormones mâles. Il faut savoir aussi que le décalottage forcé crée des petites lésions sur l’anneau préputial et que ces lésions, en cicatrisant, provoque une perte de l’élasticité du prépuce et renforcent donc le phimosis.

- Aldo Naouri se fache
- Les dangers du décalotage

Dernière modification : mardi 15 janvier 2008


       


Dans le même ordre d'idées :

|   L'équipe   |   Les liens   |   Plan du site   |   Contacts   |   RSS   |   Version Mobile |

 

NuxitSPIPRSS   © Tatoufaux.com - Tous droits réservés