Vous avez aimé le site,
vous aimerez le livre :


À lire et à offrir.


Mais aussi en version NUMÉRIQUE


De la naissance d’une idée reçue

Le contenu de cet article est

21 votes

Idée partagée, idée reçue !

Pour tenter de répondre à la question du pourquoi, voyons ce qu’il en est du comment, même si les deux se rejoignent inéluctablement, en reprenant ce que dit Schopenhauer [1] de la naissance d’une idée reçue, d’une opinion :

« Il n’y a en effet aucune opinion, aussi absurde soit-elle, que les hommes n’aient pas rapidement adoptée dès qu’on a réussi à les persuader qu’elle était généralement acceptée. L’exemple agit sur leur pensée comme sur leurs actes (...) Il est très étrange que l’universalité d’une opinion ait autant de poids (...) Le caractère universel d’une opinion n’est ni une preuve ni même un critère de probabilité de son exactitude. (...) Ce que l’on appelle opinion générale est, à y bien regarder, l’opinion de deux ou trois personnes ; et nous pourrions nous en convaincre si seulement nous observions comment naît une telle opinion. Nous verrions que ce sont d’abord deux ou trois personnes qui l’ont admise ou avancée et affirmée, et qu’on a eu la bienveillance de croire qu’elles l’avaient examinée à fond, préjugeant de la compétence suffisante de celles-ci, quelques autres se sont mises également à adopter cette opinion, à leur tour, un grand nombre de personnes se sont fiées à ces dernières, leur paresse les incitant à croire d’emblée les choses plutôt que de se donner le mal de les examiner.

Ainsi s’est accru de jour en jour le nombre de ces adeptes paresseux et crédules, car une fois que l’opinion eut pour elle un bon nombre de voix, les suivants ont pensé qu’elle n’avait pu les obtenir que grâce à la justesse de ses fondements. Les autres furent alors contraints de reconnaître ce qui était communément admis pour ne pas être considérés comme des esprits inquiets s’insurgeant contre des opinions universellement admises, et comme des impertinents se croyant plus malins que tout le monde.

Adhérer devint alors un devoir ! (...)

Puisqu’il en est ainsi, que vaut l’opinion de cent millions d’hommes ? Autant que, par exemple, un fait historique attesté par cent historiens quand on prouve ensuite qu’ils ont tous copié les uns sur les autres et qu’il apparaît ainsi que tout repose sur les dires d’une seule personne. »

[1] Arthur Schopenhauer, L’Art d’avoir toujours raison, Stratagème XXX : Argument d’autorité.

Dernière modification : lundi 30 novembre 2009


       


Dans le même ordre d'idées :

|   L'équipe   |   Les liens   |   Plan du site   |   Contacts   |   RSS   |   Version Mobile |

 

NuxitSPIPRSS   © Tatoufaux.com - Tous droits réservés

 

ranitidine 150 mg $4 bupropion premarin for sale online accutane more info about premarin .625 buy azithromycin no script information about prilosec otc 20mg http://iedafrique.org/?ffr=239836 premarin for sale prednisolone no prescription amitriptyline hcl 5 mg azithromycin modalert modavigil no persription purchase vardenafil price in mayami http://cepa.aero/gleevec-cost-at-caremar/ lasuna more amitriptyline 100 information azithromycin pilva omeprazole 20mg in india flagyl overnight buy bupropion xl 300 mg about price of nexium 30 http://hautesalpes.org/?xff=241461 buy gleevec imatinib femara tab 2.5mg quetiapine 300mg buy orlistat cheap http://cepa.aero/norvasc-5-mg/ voltaren capsules 1 gm azithromycin in california ranitidine 50 mg buy sulpitac online in united states nexium generics ordering diflucan more info about buy modvigil uk 150 bupropion sr a-ret for sale orlistat alli enalapril 2.5 more purchase piracetam eriacta more doxycycline 100mg capsule lipitor mail order femara price information cheapest lipitor sale pharmacy bactrim canada premarin prices http://gval-sec.com/?dft=5254 cheapest dilantin simvastatin prescription on line ciprofloxacin 50mg azithrocin online http://gval-sec.com/?dft=958249 bupropion 150mg sr tab